Le tape croche

by Mef

/
  • Streaming + Download

     

1.
00:50
2.
04:48
3.
4.
5.
6.
06:35
7.
01:01

about

Mixtape rétrospective des albums instrumentaux de DJ Krush. Les chansons sont en ordre chronologique de la parution de leurs beats.

1. Drainer (Down the drain, Krush, 1994)
2. Kemuri (Kemuri, Strictly turntablized, 1994)
3. Funk de combat (Blank, Meiso, 1995)
4. Parenthese jurassique (Jikan no hashi 3, Milight, 1997)
5. Sous les faits (Crimson, Kakusei, 1998)
6. Punch in (Endless railway, Zen, 2001)
7. Entendu (d'you hear that, The message, 2002)

credits

released April 1, 2013

Dj Krush

tags

license

about

Mef Montreal, Québec

Been le meilleur.

Monsieur Est Fort
Machine En Free
Maître En Forme

des textes: meftextes.blogspot.ca

contact / help

Contact Mef

Streaming and
Download help

Redeem code

Track Name: Drainer
t'étouffes t'errintes débouches le drain et bouges tes reins secoues le terrain
recouds tes mains en dessous tes rien que bouse et venin broutes le terre plein

jen ai rien a foutre de plaire j'incite des dudes a lfaire bien deja une coupe de terriens
jdébrousse le chmin j'écourte le lien ne redécouvre rien mais je trouve que jerre loin

tu veux du vide vite fait viens voir la victoire du vigoureux vandal
cpas pour plusieurs prudes pas prets pour pas papoter petites putes pugnaces

flow de rimes semblable a lobjet qui vaque dans lespace sans surface
stupeur ultime rimes perchoirs pas dhistoire rigoureux mental
Track Name: Kemuri
l'euphorie c'est souffrir, Kemuri, tu sais m'ouvrir


elle fut mes jours, elle fut mes nuit, belle fumée douce tu m'épuises
kemuri et miroirs qui ne veut que mourrir sans histoire

jai r'ssenti l'tourni c'tait bizare tandis qu'j'dégoupillais un cigare
elle fut mes tourments, elle fut mes vices, fumée triste tu m'maîtrises

robustes voluptes grises et lentes en volumes crissement inquiétants
mollusque aux bordures blanches qui setendent en risquant l'indecent

princesse serpente qui danse comme des rideaux incessante
signes vitaux sont tres lents tu r presentes mon spleen a sa quintessence

immobile mine hostile guillotine siphoide iconique trilobite
j'élucubre des lugubres structures pour les succubes du crépuscule

suite de sagas macabres je chasse les plus parfaites palabres
jles peches a la palanche decrire jai des crampes aux phalanges

le thé à la menthe m'apaise dans ma tête mes pensée s'achalandent
qui veut dun interrupteur sur la nuque destructeur abrupte avalanche

caduque marasme ample je lance des sarcasmes d'ambre
brunante fumante tu sembles a ta place dans ma chambre



les projets s'empilent les maquettes prennent la poussiere tranquille
poesie et flow tindique jreste en ville ma ville mon sceau lestampille

jeune lionceau mets dans l'mille décampes vite cest sensible
meme defensifs ils grandissent puis s'émancipent de l'intangible

minimalement je finis avant de débuter
je discute avant et apres de les buter
instable et réputé les plein dmardes vont deguster
détestablement régulier impossible à réfuter
----------------


nuage de kemuri dodge les ennuie comme keanu reeves
biere maudite jnourris lflow a l'eau de vie jsuis assouvis

quand tu t'adresses a la sagesse accroupie
faudrait pas que ta paresse apparaisse en outil

on obtient rarement sa deuxieme chance
mes moments d'absences partent dans tous les sens

trop lourd ya dquoi qui flanche sous les planches
au scours les consequences nous déjantent

si le présent tes déplaisant dpuis tes treize ans
puises dans l'instant suis tes cinq sens

non en fait oubliez les ultimement jveux vous outiller
ils negligent a force de roupiller la jerige un bouclier

anti missile champ de mine métaphysique
souriez sourcillez ma discipline n'est pas cyclique

rap sinistre qui sadministre en schémas qui cliquent
jparticipe à l'ébat primitif , renégat qui spit
Track Name: Funk de combat
beat en plasticine, participes au fratricide
du weed jen assimile, animiste vocal liquide

protagoniste quotat dgros spliffs
crotal fautif fais le total pis cale ta maudite

ca change cest variable la cadence est malade
pas tant incapable j'apprends avant d'dire dla marde

tu tutoies un titan tu tentends-tu trop talk shit
Trinitrate de triméthyloléthane tu t'éclates vite

jaccelere au point de remplacer ma version du future
je diffuse ma vision des choses jusquau passe quon usurpe

des troglodites dosties plottes fuck toute mon shit up
ouais ma langue est riche as fuck mais mon son est hip hop

beauchamp dans de beaux draps bon sang de bonsoir
vas y line vaseline domptes donc mon cobra

non mon gars tu ne te trompes pas
cest le son froid de mon Funk de combat



-------------

messages textes, tu fais la sieste, jme desagrege, des qutappelle
jai la pèche, tu fais la belle, jme desaxe des qu'tu me flagelles

jveux te connaitre par pour te jouer dans tête,
jveux voir plus loin que c'que tu pretends être

coupe a blanc emotionelle, le foutre d'absence c'est ton domaine
pauvre reine en porcelaine les jours avancent comme les semaines

on déconnecte et cest correct cest pas quon jette les sornettes a la corbeil
ouvres tes oreils le temps cest le vent qui tasse les ombres laides devant le soleil

mollecules pas secures procedures de roulettes russes
la courbe est brusque fourbe et rustre trouves les trucs

marteles ateles toi a la tache partiel gachis a la brasse
magie noire sans simulacre virus pale pilule grasse

puit de lumière circulaire rictus clair tributaire minutaire
primitif vivifie d'idylliques inepties synergie de figures fieres

il pense qu'un pouvoir latent l'attend la tension monte
on s'imagine titanesque l'allure criant attention monde
Track Name: Parenthèse jurassique
ben oui tu connais l'air, jai des soucis monétaires, mais j'oublie pas d'être fier jsouris pareil qu'hier

jfournis les proletaires, jetourdis et tappe ses nerfs, cousine tu veux que jmarrete, oublies ca jaccelere

le beurre largent du beurre pis le cul d'la crémière
pis si jsuis d'humeur j'abuse la brue de la caissiere

mon choeur survit a ma chute comme celui de l'armée rouge
dans l'ensemble vocal, quand jscande mon rap ca les bouge

tu finis meme pas tes schemas d'rimes?
non les gars jtrouve qu'c'est ca qui est facile

j'déracine les projets fifs , j'examine les ponéglyphes
t'égratignes des polémiques et gaspilles tes projectiles

tes un artistes pas sceptiques, décalisses tes pas terrible,
jdecapite les gars qui hesitent et tapisse ma fucking ville

d'hépatite, d'hémoglobines, cest a dire qumes demons dominent
le prochain chapitre c'est mon domaine aucune réponse possible



2012 mieux style fou capotes pas shout out a l'avocat de magnotta
sippin on that vin deux bouteilles pour moins de vingt ben ouain

besoin de joints jsuis dans le coin de loin mets le feu au foin cousin
dou j'viens le fou thang fou dingue cest lfou dank en coussins ou ben

le kush kashere je lappelle le pousse barriere
la vie s'affaire on est pris pis jvous défie dvous abstraire

jtransforme les problemes en solutions
mon précipité cest la confusion
faut equilibrer ses conclusions
apporter le progres dans une tombe

if you want de monter des échelons vite, then you can lèche mon bite
laisses tomber tes combines quand tu rappes on tentend compter dans ton flow weak de conneries juste pour garder ton rythme

anormals abominables calomnies larges dmes paroles qui vargent
l'art vocal arbore l'inapte paroxysme apre alors jabolis l'cadre

catastrophe j'divague a chaque strophe jsignale ma folie sage


a lancienne, plus classique, parenthèse jurassique.
Track Name: Sous les faits
pétunia de couleurs discordantes, résultat de douleurs virulentes
aimes tu la douceur violente, jai vue ca le coureur supplante

tout obstacle genoux a son cou une machine a vapeur sous l'thorax
figure de proul loquace fou vorace flou opaque goutes au rap

goulot flasque rouleau de cash couteau de chasse nouveau track
boulot dmarde sous leau clamse bourreau grave troupeau de vache

pour me presenter je taide a faire les connexions qui vont te debrancher,
mon mode de vie est pas encore sain frere andre jaime trop depenser

mes pensees assis dvant mon fridge, l'aigreur de la vie dans mon bide,
mes erreurs par magie s'assombrissent les pires des prophéties s'accomplissent

on tourne les coins rond les joints sont moins bon mais bon nos soucis s'arrondissent

jme demande ce que je vais léguer à mon fils,
a force de perpetrer mes combines mais

---------------------
trop reflechir me ferait flechir
une force dans mon torse me dechire l'échine
jai vue flétrir mon estime, somebody finnish him
je ploie sous les faits sous l'effet, sous l'effet, sous l'effet des





complications collectives lobotomisation mon flow s'optimise à fond comestible
coeur en fonte, tête en or, mon étendard mobilise ce son projectile

fortification de mon corps defait en ions loption qujadopte forçons la note
jla paie d'une fucking portion dahorte les morpions capotent

mords donc ma botte Sauron jlacotte tu sens lsaumon dla plotte

cest le jour de la marmotte j'entre en fonction de la sorte de l'anode a la cathode
pas a la mode catalogue moi pas jsuis analogue a la drogue et lalcool




parabole diabolique angulaire a ma langue draconique
sanguinaire sans logique sans mystère j'en profite

j'endoctrine jlargue ce shit canonique en homme libre mes yeux on dirait des feu folets
ten es euphorique en foret tu forniquerais des comètes si t'avais l'espace comme rythme

j'appartiens a ma ligue pharmacien de la bonne rime faut pas que tu déprimes cest correct
pallassin a son paroxysme, assassin et farce horrible jdéconnais et donnais cqui dévorait tes oreils oh shit

si on signe notre arret de mort en prenant notre premier souffle
Track Name: Punch in 1
c'est de l'impro ça me tente pas d'écrire les paroles après avoir enregistré...

Punch In aux 4 mesures sauf pour les 8 dernières mesures qui sont en une seule prise.
Track Name: Entendu
sang d'enclume, vengeance prude, grand transfuge, qu'en penses-tu ENTENDU
langue pendue, ensemble cru, tendance brusque aux penchants rustres ENTENDU

l'entente tue en cendre tu entres dans l'urne le temps dans lcul ENTENDU
jattends lcentuple devant l'pendule enfant fru jenjambe lune ENTENDU

lentement fumes transcende jusqu'a en prendre une crampe dans nuque ENTENDU
sans censure cquiest lent s'endure jenclenche cure en tant qu'lutte ENTENDU

gens sans pelure sentent l'engelure quand jchante une ambiance rude ENTENDU
enfance dure manquement chute sanglante rune qui clanche c't'enflure ENTENDU